Découvertes

Tampon destination Grece.png
bandeau_milieu__découvertemer_shutterst
Bandeau_droite_espace+_découverte_Olymp
 

La démocratie à Athènes 

Au Ve siècle avant J.-C., Athènes fut le berceau de la première démocratie, le pouvoir étant donné aux CITOYENS


L’Ecclésia, l’assemblée des citoyens, se réunissait sur la colline de la Pnyx, à côté de l’acropole, pour discuter et voter les lois, la guerre, la paix... Chaque orateur avait le même temps de parole grâce à une horloge à eau, la clepsydre.


L’Héliée, le tribunal populaire, jugeait ceux qui ne respectaient pas les lois.

Tout le monde n’était pas citoyen. Ne pouvaient l'être que des hommes de plus de 18 ans dont le père était citoyen... et donc pas les femmes, les enfants, les esclaves et les étrangers. Ils représentaient seulement 10 % des athéniens. Un citoyen pouvait être chassé d’Athènes pendant 10 ans, s’il représentait un danger pour la cité. Pour cela, il fallait qu’au minimum 6 000 de ses concitoyens inscrivent son nom sur un ostrakon !

Tribune des orateurs sur la Pnyx
Clepsydre
Ostrakon
 

Le nom de la ville d'Athènes 

Il existe de nombreuses légendes dans la mythologie grecque qui expliquent pourquoi Athéna a donné son nom à la ville d’Athènes.


Selon l’une d’entre elles, lors de sa création, le Destin décida que cette ville serait riche, prospère et la plus puissante ville de Grèce. La déesse Athéna et le dieu Poséidon se disputèrent sa protection. Zeus décida d’organiser un concours pour les départager. Chacun devait offrir un cadeau aux habitants. Et ceux-ci durent choisir celui qu’ils préféraient.
Poséidon fit apparaître un magnifique cheval, symbole de courage et de force. Athéna fit apparaître un olivier, symbole de paix et de justice. Les hommes votèrent pour Poséidon et les femmes qui étaient plus nombreuses, pour Athéna. Athéna devint donc la protectrice de cette ville qui prit le nom d’Athènes.


Le Parthénon, situé sur l’acropole d’Athènes est un immense temple qui lui fut dédié (environ 70 mètres de long et 30 mètres de large). Il abritait une immense statue d’Athéna recouverte d’or et d’ivoire, haute de douze mètres.

 

Le programme des jeux d’Olympie 

Le premier jour, les athlètes et les juges se réunissent dans le stade et font le serment qu’ils vont respecter les règles. Durant cette cérémonie, il y a un concours de trompettes pour choisir le speaker des jeux.

 

Le deuxième jour, la compétition commence avec les épreuves hippiques. L’après-midi sur le stade, les athlètes s’affrontent au pentathlon : javelot, disque, saut en longueur, course et lutte ; les lancers du javelot, du disque et le saut en longueur ne sont d'ailleurs pratiqués que pendant cette épreuve.

 

Le troisième jour est le jour le plus important. Une grande cérémonie est organisée pour célébrer le dieu Zeus.

Le quatrième jour, les courses se déroulent le matin et l’après-midi, les sports de combat dont la lutte.

Le cinquième et dernier jour, c’est la remise des récompenses et les vainqueurs sont honorés.

Il n’y a que des sports individuels. Les athlètes sont nus pour la beauté et l’harmonie du corps et de l’esprit. Leur corps est enduit d’huile d’olive et de sable fin.

 

Il y avait aussi des jeux dans d’autres cités grecques dont Delphes et Epidaure.

 

Connais-tu le Marathon ? Marathon est une ville grecque à 42,195 km d’Athènes. En 490 avant J.-C. un messager grec a couru de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire des grecs sur les perses. Ce n’était pas une épreuve des jeux antiques. Aujourd’hui dans les Jeux Olympiques modernes, c’est l’épreuve de course la plus longue 42,195km (toujours la même distance) et la plus prestigieuse.

Stade d'Olympie
Borne Marathon
Courses de chars
 

Les panthéons grecs et romains

Les mythologies grecque et romaine se mêlent, se confondent. Certains dieux et déesses sont plus connus sous leur nom grec et d’autres sous leur nom romain. 

Pour s’y retrouver,

  • Zeus (grec) / Jupiter (romain)

    Roi des dieux, dieu du ciel et de la foudre

    Attributs : aigle, spectre, foudre

  • Héra (grec) / Junon (romain)

    Déesse du mariage, femme de Zeus

    Attributs: paon

  • Athéna (grec) / Minerve (romain)

    Déesse

    de la sagesse

    Attributs : chouette, lance, bouclier

  • Appollon (grec & romain)

    Dieu des arts

    et du soleil

    Attributs : arc, lyre

  • Artémis (grec) / Diane (romain)

    Déesse de la nature et de la chasse

    Attributs : arc, biche

  • Hermès (grec) / Mercure (romain)

    Dieu du voyage, messager des dieux

    Attributs : chapeau rond ailé et sandales ailées

  • Arès (grec) / Mars (romain)

    Dieu

    de la guerre

    Attributs : casque,
    armes

  • Poséidon (grec) / Neptune (romain)

    Dieu

    de la mer

    Attributs : trident
     

  • Aphrodite (grec) / Vénus (romain)

    Dieu de l’amour
    et de la beauté

    Attributs : colombe
     

  • Hadès (grec) / Pluton (romain)

    Dieu
    des Enfers

    Attributs : Cerbère (chien de garde), lance à 2 fourches

 

Les 12 travaux d'Héraclès

Héraclès, au service du roi Eurysthée, dut accomplir douze travaux que le roi exigeât de lui. C’est l’épisode le plus connu de la mythologie grecque. 

  • Le lion de Némée

    Cette bête féroce terrorisait tous les habitants de la région. Sa peau le rendait invulnérable ; les flèches ne pouvaient la transpercer.

    Pour le tuer, Héraclès réussit à l’assommer avec une massue, puis à l’étouffer. Il en revêtit alors la peau.

  • L'hydre de Lerne

    L’hydre était un énorme dragon à neuf têtes qui vivait dans le marais de Lerne. Chaque fois qu’une tête était coupée, il en repoussait deux. Héraclès brûla huit têtes, coupa la dernière qui était immortelle et l’enterra sous un rocher. Mais pour cette épreuve il fût aidé par son fidèle compagnon Iolaos, du coup Eurysthée ne compta pas cette action comme un des 12 travaux demandés.

  • La biche de Cérynie

    Cette biche était si rapide que personne ne pouvait l’attraper. Elle avait des cornes en or et faisait partie de l’attelage de la déesse Artémis. Héraclès l’attrapa avec un filet lorsqu’elle hésita à traverser un fleuve. Une fois qu’il l’eut montrée à Eurysthée, Héraclès la relâcha sans lui faire de mal.

  • Le sanglier d'Erymanthe

    Héraclès attira l’énorme animal dans un trou qu’il remplit ensuite de neige.

    L’animal ainsi paralysé par le froid pu être enchaîné.

  • Les écuries d'Augias

    Les étables du roi Augias enfermaient 3 000 bœufs et n’avaient jamais été nettoyées depuis 30 ans.

    Héraclès ouvrit les murs, détourna le fleuve voisin et lava ainsi les écuries.

    Lorsqu’elles furent propres, il referma les murs.

  • Les oiseaux du lac Stymphale

    Ces oiseaux monstrueux avaient des pointes d’acier au bout de leurs ailes pour tuer les hommes et les manger.

    Héraclès fit un bruit assourdissant avec des cymbales de fer ; les oiseaux affolés volèrent dans tous les sens et il put les abattre avec son arc.

  • Le taureau de Crète

    Héraclès attrapa le taureau par les cornes et grâce à sa force légendaire réussit à le capturer.

  • Les juments de Diomède

    Ce roi cruel donnait les étrangers qui arrivaient sur son île, à manger à ses juments.

    Héraclès captura Diomède et le leur donna en repas ! Repues, elles se laissèrent alors attraper facilement.

  • La ceinture d'Hippolyte

    Les Amazones étaient un peuple de guerrières qui ne vivaient qu’entre femmes et tuaient les hommes.

    Lors d’un terrible combat, Héraclès tua Hippolyte, la reine des Amazones, et réussit à prendre sa ceinture.

  • Les boeufs de Géryon

    Après avoir assommé le chien de garde, Héraclès tira une flèche si forte qu’elle transperça Géryon (un homme à trois têtes, un homme à 3 corps, ou bien même 3 frères selon les auteurs)  et ses trois "entités" en même temps.

    Victorieux, il ramena le troupeau à Eurysthée.

  • Les pommes d'or des Espérides

    Les Hespérides, filles du titan Atlas, habitaient dans un jardin merveilleux où les arbres donnaient des fruits en or. Pour réussir son épreuve, Héraclès dû d’abord tuer le gardien du jardin, un monstre à cent têtes, puis porter la terre à la place d’Atlas pendant que celui-ci allait cueillir les précieuses pommes. A son retour, Atlas voulut les apporter lui-même à Eurysthée et laisser Héraclès porter la Terre à sa place. Celui-ci lui demanda alors de la reprendre quelques instants, pour mettre un coussin sur son cou. Atlas crédule reprit la Terre et Héraclès s’enfuit avec les pommes.

  • Cerbère, le chien à trois têtes

    Pour cette dernière épreuve, Héraclès traversa les feux des Enfer.

    Il maîtrisa Cerbère en l’étouffant sans arme avec la seule peau du lion de Némée comme protection.

    Quand il le montra enchaîné à Eurysthée, celui-ci eut si peur qu’il ordonna à Héraclès de le ramener aux Enfers.

 

En savoir plus sur les expressions utilisées dans les Rébus

Avoir des yeux de lynx signifie avoir une vue très perçante

Cette expression ne fait pas référence au lynx mais à Lyncée, un héros de la mythologie grecque.
Il était le pilote du navire Argo ; il était capable de voir à travers les nuages et les murailles.

Avoir des yeux de lynx signifie avoir une vue très perçante

Avoir des yeux de lynx signifie avoir une vue très perçante

Voici une représentation de l'ARGO.

Tomber dans les bras de Morphée signifie s’endormir profondément

Cette expression fait référence à Morphée, dieu des rêves dans la mythologie grecque. Il était le fils d’Hypnos, dieu du Sommeil, et de Nyx, déesse de la Nuit.

Tomber dans les bras de Morphée...

Tomber dans les bras de Morphée...

signifie s’endormir profondément. Cette expression fait référence à Morphée, dieu des rêves dans la mythologie grecque dont voici une représentation.

Faire un travail de titan signifie faire un travail très difficile

Cette expression s’inspire de la mythologie grecque. 

Les titans et les titanes étaient des divinités géantes et extrêmement fortes. Ils étaient les enfants de Gaïa (la Terre-Mère) et d’Ouranos (le ciel).
Ils entrèrent en guerre contre Zeus, le chef des dieux et pendant 10 ans, ils essayèrent d’atteindre le ciel où il se trouvait. Pour cela, ils mirent les unes sur les autres les trois plus hautes montagnes de Grèce, le mont Olympe, l’Ossa et le Pélion, une tâche très très difficile.

Zeus gagna cette guerre. 


Atlas est aussi un Titan, fils de Cronos, un titan, et petit-fils de Gaïa et Ouranos, il porte la Terre.

Faire un travail de titan...

Faire un travail de titan...

faire un travail très difficile. Cette expression s’inspire de la mythologie grecque ! Voici une représentation d'Atlas portant la Terre.

 

Le théâtre d’Epidaure

Le théâtre d’Epidaure a été construit au IVe siècle avant J.-C. par un jeune architecte, Polyclète. 


Il a utilisé les mathématiques et plus particulièrement le nombre d’or qui détermine l’harmonie parfaite d’une forme ou d’une construction, pour construire ce théâtre dont l’acoustique est extraordinaire. Sa forme en demi-cercle, le nombre de gradins, la distance entre les gradins… en font un magnifique et extraordinaire théâtre.


C’est le théâtre le mieux conservé de la Grèce antique. Aujourd’hui encore il est utilisé pour des représentations et festivals.

 

Le secret des abeilles

pour fabriquer le miel

Les abeilles récoltent le nectar, ce liquide sucré au cœur des fleurs. Elles l’aspirent avec leur trompe et le stockent dans leur "estomac à miel ". Puis elles retournent à la ruche.

 

Là, elles s’échangent le nectar recueilli, entre elles. Celui-ci, mélangé donc à la "salive" de nombreuses abeilles, change au fur et à mesure de consistance. Il est enfin déposé dans les alvéoles de cire.

 

Les battements d’ailes ventilent la ruche et le nectar commence à sécher et à s’épaissir.

Les abeilles vont alors refermer les alvéoles par une couche de cire pour conserver ce qui est pour elle, un aliment : le nectar leur sert à nourrir les larves (bébés abeilles) ou à se nourrir quand le temps est trop froid.

Pour récupérer le miel, l’apiculteur (éleveur d’abeilles) va éloigner les abeilles de la ruche en les enfumant. Il récupére les cadres qui contiennent les alvéoles. Ensuite il enlève les bouchons de cire et fait couler le miel. Celui-ci est filtré avant d’être mis en pot.

Abeille butinant
Cadre de ruche
Miel
 

Le dauphin, ce sympathique nageur

Le dauphin est le mammifère marin préféré des hommes. Il vit dans toutes les mers du globe mais aussi dans les fleuves.

 

Il mesure entre 1,5 m et 2,5 m de long et pèse environ 75kg. C’est un nageur très rapide qui peut atteindre 40 km/h. Il se nourrit de poissons comme les sardines, maquereaux… Il ne peut pas rester plus de 3 à 4 minutes sous l’eau sans remonter à la surface chercher de l’air pour respirer.

 

Très intelligent, il est un des rares animaux à avoir une conscience de soi. Quand il voit son image dans un miroir, il sait que c’est lui. 

 

Certaines espèces de dauphins sont en danger. Ils sont souvent pris dans les filets des pêcheurs. 

 

En Grèce, l’île de Lipsi accueille le premier sanctuaire européen marin pour les dauphins sauvés des zoos. Ils vivent en semi-liberté dans une baie fermée.

Dauphin

EnVoyaJeux - SAS - RCS Grenoble B 845 102 979- Capital 10000 Euros - SIRET : 84510297900018 - N° TVA intra : FR64845102979
54, pépinière d'entreprises - Eurekalp - ZA Tire-Poix - 38660 SAINT-VINCENT-DE-MERCUZE - bonjour@envoyajeux.com -
+33(0)9 88 07 02 24

© 2020 - Synthese ECA - synthese-eca.com